Chargement.

Partenaire de chargement.

 

L'eVito est équipée d’une batterie de 41 kWh. En Belgique, un ménage moyen consomme environ 10 kWh par jour. La charge de votre eVito à domicile aura donc un impact majeur sur votre installation électrique et votre consommation. Avec la bonne installation et une solution de chargement appropriée, vous n’avez pas à faire de compromis sur la capacité de charge et les temps de chargement. Mais quelle est la meilleure solution de recharge Mercedes-Benz a déjà réalisé cette étude de marché pour vous afin de vous faciliter la tâche. D’une marque comme Mercedes-Benz, vous vous attendez au confort, à la sécurité et à la durabilité. Ces valeurs ont également été respectées lors du choix de notre partenaire de chargement. Votre confort en tant que client eVito passe avant tout. C’est pourquoi nous vous recommandons notre partenaire professionnel ENGIE EVBox. Ce partenaire de chargement fournit la borne de recharge optimale et s’occupe également de l’ensemble de l’installation. ENGIE EVBox vous conseille en détail sur les modifications éventuelles à apporter à votre installation électrique et vous garantit le meilleur service après-vente avec son helpdesk 24h/24 et 7j/7.

Une utilisation de l'énergie électrique aussi efficace que possible.

Une autonomie maximale grâce aux programmes de conduite et à la récupération.

Le système d'entraînement comprend le moteur électrique, la batterie haute tension, l'électronique de puissance et le chargeur. Le moteur électrique entraîne les roues avant en puisant l'énergie nécessaire dans la batterie haute tension. Cette dernière se recharge essentiellement sur le réseau électrique et se régénère également lors de l'utilisation du véhicule par récupération.

La stratégie de fonctionnement intelligente assure un haut niveau de performance : avec 3 programmes de conduite et 4 niveaux de récupération, le maximum a été fait pour optimiser la consommation de courant et donc l'autonomie. Les 3 programmes de conduite (« E+ », « E » et « C ») se règlent par l'intermédiaire du sélecteur du programme de conduite de la console centrale, tandis que les 4 niveaux de récupération (« D- », « D », « D+ » et « D++ ») se paramètrent par les palettes de changement de rapport au volant.

En mode de récupération, de l'énergie est recouvrée lors des décélérations. En descente, la batterie se recharge ; l'énergie n'est pas dissipée inutilement sous forme de chaleur lors des freinages. Le réglage du programme de conduite et du niveau de récupération s'affiche sur l'écran du combiné d'instruments. Avec cette stratégie de fonctionnement basée sur un itinéraire, il est possible d'optimiser encore plus la rentabilité de l'utilitaire léger à propulsion électrique au quotidien.

Lorem Ipsum